Prendre soin de ses cheveux blancs

Hello les Beauties à la crinière de neige !

Marre des colorations chimiques, marre des colorations végétales qui prennent du temps, envie d'assumer votre âge, de vous parer du charisme du blanc... Oui ! Mais quand le blanc vire à la paille, en couleur et au toucher, c'est moins drôle! Alors comme je suis sympa, voici quelques infos et conseils, à ire et appliquer sans plus tarder !!!


1/ Sortez couverts...

La pollution, le tabac, l’eau chlorée de la piscine et le soleil sont autant de facteurs qui vont ternir votre joli blanc et favoriser le jaunissement.

Alors protégez vos cheveux, sortez couverts!

A la piscine, mettez un bonnet de bain, un chapeau à la plage et appliquez un soin solaire capillaire.

Et puis à votre âge, est-ce bien sérieux de continuer à fumer, hum ?!

2/ ...Et passez au vert !

Utilisez des soins cosmétiques adaptés et naturels.

Les cheveux blancs sont fragiles, plus secs et plus cassants. Ils nécessitent des soins spécifiques.

Au moment du nettoyage, sachez que l'eau calcaire et les shampoings composés de silicone ternissent la fibre capillaire et que le sèche-cheveux fragilise la matière et rend les cheveux plus cassants.

Alors on se débarrasse de tous ses cosmétiques de l'industrie traditionnelle, on opte pour un dernier rinçage eau+vinaigre blanc ou eau+jus de citron et on laisse ses cheveux sécher à l'air libre autant que possible.

Un shampoing solide est une bonne option car il permet d'espacer les shampoings. Encore plus slow, vous pouvez opter pour une pâte nettoyante maison à base de rhassoul/rheeta/shikakaï à agrémenter d'autres poudres riches en propriétés pour vos cheveux comme l'orange, la guimauve, les plantes ayurvédiques.

Tous les 3-4 shampoings, appliquez un soin spécifique pour déjaunir les cheveux. Composé de pigments violets et bleus, ce soin lavant élimine en quelques instants les reflets jaunes. Masques, crèmes, shampoings ou encore après-shampooings déjaunissants, vous avez le choix ! Mais attention aux compositions, encore une fois, je vous conseille d'opter pour le naturel.

La brillance passe aussi par l'hydratation. Avant le shampoing, misez sur des bains d'huiles et des masques nourrissants aux huiles végétales, et faites de temps en temps un soin riche en kératine, car au fil du temps, la production de cette protéine diminue. Après le shampoing, vous pouvez utiliser un sérum hydratant et spécial brillance.


3/ Faut que ça glisse

Usez et abusez des huiles végétales!

A utiliser pures ou à introduire dans vos soins maison.

Vous trouverez un article sur ce sujet ici : https://lesateliersdecoren.wixsite.com/monblog/post/les-huiles-et-les-beurres-v%C3%A9g%C3%A9taux-pour-le-soin-des-cheveux


4 /Les ingrédients naturels bye bye yellow

Il existe des plantes naturellement pigmentées de bleu et violet. Voici quelques exemples de plantes et de leur utilisation.


Les infusions de fleurs

Infusion de fleurs de bétoine violettes (Stachys officinales), de pétales de Jacinthes violettes (Alcea) , de camomille matricaire (Matricaria recutita )

Verser les fleurs dans de l'eau chaude.

Laissez infuser jusqu' à ce que vous obteniez la teinte violette que vous désirez.

Plus la teinte jaune de vos cheveux est présente, plus la teinte doit être foncée.

Après votre shampooing, rincez vos cheveux avec cette infusion en massant bien les cheveux. Rincez bien ensuite les cheveux à l'eau claire. Répéter ce rinçage une fois par semaine.

Vous pouvez aussi introduire vos infusions dans la phase aqueuse de vos shampoings maison et de vos serums/après-shampoings-crèmes.

Pour la camomille matricaire vous trouverez facilement des hydrolats.


Le violet de gentiane

Ajoutez deux ou trois gouttes de violet de gentiane (pas plus, car le produit est fort en pigments) dans votre shampoing habituel/masque/après-shampoing/eau de rinçage et mélangez soigneusement.

S’il reste des reflets violets après le lavage, repassez sous la douche avec un shampoing normal.

Il est conseillé d’opter pour une solution aqueuse à 1% de pharmacie. Elles sont parfois à base d’alcool (une dose très faible qui ne nuira pas aux cheveux) ou de glycérine.

L'huile essentielle de camomille matricaire

Elle est naturellement bleue du fait des chamazulènes dans sa composition.

A introduire dans un produit avec une phase huileuse (l'huile essentielle qui est insoluble dans l'eau)


Pour aller plus loin

Participez aux ateliers de Corentine pour vous former à la théorie et à la pratique de la cosméto maison.


https://lesateliersdecoren.wixsite.com/ateliersdecorentine

http://facebook.com/10lesateliersdecorentine

Ciao et à bientôt dans de nouvelles aventures capillaires!



0 vue

Les ateliers de Corentine

10000 Troyes

 

lesateliers.decorentine@laposte.net

06 61 49 18 59

  • Facebook
  • YouTube
  • Instagram

©Les ateliers de Corentine - 2020