Economisez avec la cosmeto DIY


Hello les Beauties,


Les raisons de se mettre à la cosmeto maison sont nombreuses : problèmes de peau, recettes sur-mesure, écologie...mais aussi économie! Et cette dernière raison n'est pas des moindres.

Mais attention, certains sites sont tellement attractifs qu'on a envie de tout acheter et on se retrouve rapidement avec un gros panier d'achat et des ingrédients qui se périment tranquillement dans un placard.

Voici quelques conseils pour faire rimer facilement écologie et économie. C'est parti!


N'investissez pas tout de suite dans du matériel




C'est vrai, il existe toute une batterie de matériel adapté à la cosmétologie maison, mais je vous conseille de l'acheter uniquement quand vous commencerez à pratiquer de façon régulière.

Mieux vaut débuter avec son matériel de cuisine et tester si on accroche vraiment au DIY avant d'investir dans le matériel.



Voici les ustensiles utiles en cosmeto que vous pouvez déjà avoir à la maison :

1 maryse (spatule souple)

Des bols de différentes tailles

Une poêle à bords hauts, qui peut servir pour un bain-marie

Une balance de cuisine électronique précise au 1g

1 thermomètre de cuisson

Des seringues sans aiguille/pipettes


Si vous avez déjà tout ça, je vous conseille d'acheter seulement un mini-fouet et des cuillères doseuses pour les quantités inférieures à 1g


Achetez d'abord en petit volume puis en gros volume

Sauf si vous connaissez déjà l'ingrédient et que vous êtes sûr-e de l'utiliser souvent, pour éviter le gâchis et de trop dépenser, achetez vos ingrédients au plus petit format. Ainsi, vous pourrez tester l'odeur, la texture, l'adaptation à vos besoins et si vous maîtrisez la technique que l'ingrédient implique (pour les émulsifiants et les gélifiants notamment).

C'est confirmé? Cet ingrédient est au top et vous allez l'utiliser dans beaucoup de recettes ou pour fabriquer une grande quantité? Achetez le cette fois dans le plus gros volume possible : le prix au kilo est toujours moins cher quand on achète un gros contenant .


Connaître les besoins de sa peau


Pour savoir quels ingrédients privilégier, il faut savoir de quoi votre peau a besoin et ce qu'il faut absolument lui éviter.

Votre peau est-elle déshydratée ou seulement sèche? Avez-vous vraiment besoin de collagène alors que vous n'avez que 30 ans? Des acides de fruits sur votre peau réactive, vous êtes sûr-e?!



Les sites mettent en général à disposition des fiches techniques précisant les propriétés et les ,contre-indications des ingrédients mais dans le doute, n'hésitez pas à demander conseil à un professionnel : dermatologue, en cas de maladies de peau, ou conseiller-ère beauté.

Acquérir des connaissances en cosmétologie


Si vous vous lancez seul-e sur des recettes élaborées qui nécessitent des techniques particulières comme l'émulsion à froid, ou à chaud, la saponification ou la gélification, vous risquez de vous louper et de tout laisser tomber. Choisissez plutôt de vous lancer lors d'un atelier cosmétique avant d'ouvrir vos ailes et de vous envoler.

L'utilisation des huiles essentielles n'a rien d'anodin. Quelques notions au préalable ne font pas de mal...bien au contraire!

Sans connaissances, vous serez réduit-e à suivre à la lettre des recettes qui ne sont peut-être pas adaptées et qui vont vous amener à acheter beaucoup trop de produits. Des bases de formulation vous seront très utiles.

Privilégier les recettes avec peu d'ingrédients


Si vous voulez suivre une recette, choisissez en une avec peu d'ingrédients et avec des ingrédients que vous avez déjà.

Pour plus de sécurité, préférez les recettes des sites professionnels spécialisés ou pour lesquelles il y a des avis positifs.

Acheter en vrac




Pour n'acheter que l'essentiel, tournez vous vers le vrac. Les magasins vrac vendent principalement des ingrédients alimentaires mais certains aliments sont aussi à usage cosmétique, et vous pouvez aussi parfois avoir la chance de trouver quelques ingrédients cosmétiques .



Voici ceux qu'on peut trouver en vrac sans trop de difficulté :

Huiles végétales, argiles, karité, cire d'abeille, amidon de maïs, bicarbonate de soude, graines de lin, sucre en poudre, acide citrique


Récupérer les contenants


Ce n'est pas utile d'acheter des contenants (pots, flacons...) pour y conserver vos cosmétiques maison!

La plupart des contenants cosmétiques se démontent et se nettoient. Récupérez vos contenants des cosmétiques au fur et à mesure que vous les utilisez et demandez à votre entourage de vous mettre de côté les pots de crème une fois vides.

Certains ingrédients cosmétiques sont vendus dans des contenants que vous allez pouvoir utiliser aussi pour vos produits finis.

Et puis soyez créatif-ve. Un pot de confiture ou des contenants "jetables" de nourriture à emporter peuvent très bien devenir de jolis contenants cosmétiques.


Et puis c'est tout ;)

Vous êtes prêt-e à vous lancer dans la grande et belle aventure du DIY!

Se faire du bien avec économie tout en ne faisant pas de mal à la planète, c'est pas le top ça?!

On pourrait presque se croire au pays des Bisounours.







15 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout