Au soleil vert (partie III)

Hello les Beauties, il nous reste encore quelques jours pour profiter de l'été alors voici le 3ème et dernier épisode de notre saga de l'été, ou comment prolonger son bronzage :)

Nourrir et hydrater sa peau

N’oubliez pas de boire pendant et après vos expositions, et continuez votre cure d’huiles végétales riches en acides gras essentiels pour régénérer la peau de l’intérieur.

Pensez à intégrer des actifs hydratants et relipidants dans vos soins maison après-soleil, ainsi que des huiles et beurres végétaux.

Choisissez aussi des actifs naturels riches en caroténoïdes pour accentuer la couleur de la peau et sublimer le teint.


Apaiser

Apaisez les sensations d’échauffement et les éventuels coup de soleil grâce à un soin après-soleil.

Si vous le confectionnez vous-même, privilégiez ces composants : bisabolol, allantoïne, gel d’aloe vera, hydrolat de Menthe poivrée, karité , huile essentielle de lavande aspic …


Gommer

Le gommage corporel permet d'uniformiser votre bronzage, ce bel effet sur notre physique et notre moral !

Zoom sur les effets positifs du soleil sur la peau


Le bronzage

Le bronzage est l’une des réactions naturelles de défense et d’autoprotection de la peau contre les UV.

Le vrai bronzage protecteur est un processus lent : il ne s’installe qu’après 2 à 3 jours.

Il tiendra environ 3 à 4 semaines.


La santé

Une exposition régulière au soleil est indispensable à notre santé.

L’exposition au soleil, en particulier aux UVB, permet la synthèse de la vitamine D au niveau de la peau.

La vitamine D intervient dans l’absorption du calcium et du phosphore et est donc indispensable à la solidité des os.

Elle joue aussi un rôle dans l’immunité, action protectrice importante contre les maladies cardio-vasculaires et certaines maladies inflammatoires.

Le soleil a une action bénéfique sur certaines pathologies (eczéma, psoriasis), ou il améliore l’état de la peau.

Le soleil a aussi un effet positif sur notre moral. Sa lumière permet de lutter contre la dépression, et sa chaleur procure une sensation de bien-être.

L’exposition à la lumière solaire joue un rôle essentiel sur la production de mélatonine, hormone qui régule notre sommeil, et influe sur notre humeur, mais a aussi des effets importants sur le système immunitaire.

Mais malheureusement, et surtout avec la réduction de la couche d'ozone, s'exposer au soleil n'a pas que des effets positifs, et c'est pourquoi il faut se protéger. (cf partie II)


Zoom sur les effets négatifs du soleil sur la peau

Le dessèchement

La chaleur engendre naturellement une déshydratation de la peau. L'état des peaux acnéiques s'améliore souvent au soleil, mais l'épaississement de la couche cornée due à l'exposition solaire conduit généralement à une forte poussée d'acné après l' arrêt des expositions .


Le coup de soleil

Le coup de soleil ou "érythème actinique" est provoqué essentiellement par les UVB. Il s'agit d'une véritable brûlure, au 1er ou 2nd degré.

Les cellules touchées vont mourir rapidement et être éliminées par desquamation (peau qui pèle).

Le coup de soleil apparaît assez rapidement, entre 3 et 5 h après l’exposition, et atteint son point culminant 24 h après.

Un coup de soleil n’apporte aucun effet protecteur, au contraire la peau brûlée sera plus sensible au soleil.

Les coups de soleil à répétition sont néfastes et impliqués dans le déclenchement des cancers de la peau.


Le vieillissement cutané et les tâches pigmentaires

Les UVA altèrent le derme, couche profonde qui forme le « matelas de soutien » et donne son élasticité à la peau. Il en résulte une perte d’élasticité de la peau, un relâchement cutané.

Ce processus de dégradation à long terme est appelé "élastose solaire" et est responsable par exemple des profondes rides en forme de losange visibles sur le cou des personnes âgées.

Un autre effet des expositions répétées aux UV sur la peau est l’apparition de taches pigmentaires ou lentigo.

Ces taches sont dues à des dysfonctionnements dans la production de mélanine et une fois installées il est assez difficile de s’en débarrasser.

Les cancers cutanés

Les UVA modifient indirectement l’ADN en provoquant la formation des radicaux libres qui détériorent l’ADN des cellules.

Les UVB, provoquent des altérations directes de l’ADN des cellules de la peau.

Les altérations de l’ADN sont normalement réparées au sein des cellules mais en cas d’expositions au soleil trop intenses et fréquentes, les mécanismes de réparation naturelle deviennent insuffisants, il y a alors un risque de formation de cancers cutanés (mélanomes et carcinomes).


La photosensibilisation

Certaines substances prises par voie orale ou en application cutanée augmentent la sensibilité de la peau au soleil.

C’est le cas de certains médicaments, mais aussi de certains cosmétiques (comme les crèmes au rétinol) et de certaines huiles essentielles, qui ne doivent pas être utilisées avant une exposition au soleil .


Les intolérances

Dans certains cas, la peau est intolérante au soleil et toute exposition non protégée devra être évitée. Cela peut être dû à diverses pathologies chroniques ou non.

L’intolérance la plus courante est la lucite estivale bénigne, qui est une forme d’allergie au soleil.


Voilà les Sunshines, à présent vous savez tout du soleil et de comment en profiter un max sans abîmer votre peau. Je vous souhaite une belle fin d'été et à bientôt pour de nouvelles aventures. Kiss kiss

Pour en savoir plus, rendez-vous sur la page facebook des ateliers de Corentine.

0 vue

Les ateliers de Corentine

1 rue Jules Enfroy 

10000 Troyes

 

lesateliers.decorentine@laposte.net

06 61 49 18 59

  • Facebook
  • YouTube
  • Instagram

©Les ateliers de Corentine - 2020